Opération du LCA: mon expérience

26 janvier 2021

26 janvier: J+ 7 exérèse kyste

Voilà une semaine que je suis repassée sur le billard. J'ai eu le chirurgien au téléphone, aujourd'hui. Je lui ai montré la plaie, il la trouve tout à fait correcte, elle ne colle pas, ne suinte pas, pas de trace sur le pansement. Je lui ai demandé combien de temps je devais le garder et sa réponse m'a surprise: encore 3 semaines, comme les bas de contention! Toujours pas d'eau sur la plaie ni sur le pansement, douche à éviter (sauf cas exceptionnel). Il m'a expliqué que ce n'était quand même pas comme une petite coupure: il est allé jusqu'à l'os pour gratter le kyste, jusqu'à la vis qui posait problème... Donc patience et surtout ne rien faire sur la plaie avant 3 semaines. Je n'avais compris cela du tout! Je dois changer le pansement tous les 4-5 jours, en profiter pour regarder si la plaie est correcte et remettre un autre pansement aussitôt.

Les 3 semaines d'arrêt de travail ne sont donc pas de trop. Je pensais prendre 2 semaines et y retourner la semaine prochaine mais du coup, peut-être pas.

Je ne peux toujours pas mettre de pantalon serré, même si j'ai l'impression que la boursouflure de la plaie a un peu diminué et que l'hématome se résorbe un peu.

Demain dernier passage de l'infirmière pour mes anti-coagulants: heureusement car j'ai les cuisses pleines de bleus!

26 janv 1

26 janv 2

26 janv 3

26 janv 5

Posté par CamilleCharmille à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 janvier 2021

24 janvier 2021: J+6 exérèse kyste

Toujours pas de soin sur la plaie: pas d'eau, rien du tout. Hier mon mari m'a emballé la jmabe avec du film alimentaire, pour que je puisse prendre une douche: quel plaisir!

J'ai encore mes piqûres d'anti-coagulants, pour 3 jours encore. Bas de contention +++ (joie!). Je trouve la plaie très moche...

26 janv 4

24 janv 1

Posté par CamilleCharmille à 20:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2021

21 janvier 2021: J+3 exérèse kyste tibial

Jeudi 21 janvier 2021

Aujourd'hui on a enlevé le bandage compressif, ça me soulage!!!

Le chirurgien a bien insisté: ne jamais mouiller ni le pansement, ni la plaie. La colle qu'il a utilisée pour recoller le tout ne le supporterait pas. Donc ben pour la douche, ben... je me gratte... On reste à la bassine-gant de toilette.

 

21 janv 1

21 janv 2

21 janv 3

Posté par CamilleCharmille à 20:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2021

20 janvier 2021: J+2 post exérèse kyste

Ici tout va bien, je suis en forme, je fais des trucs, la douleur va vraiment descrescendo. Je tiens bien sur mes deux jambes, je marche en claudiquant mais je me déplace, j'arrive à peu près à plier (pas à 100% à cause du pansement compressif) et je me sens bien. LEs nuits c'est pas évident car je ne peux pas me mettre comme je veux mais bon, on fait avec. Je suis très loin de la douleur terrassante des 3 premiers jours post chirurgie LCA. Je sens bien qu'on n'est pas allé triturer dans l'articulation, là.

Je ne peux pas prendre de douche donc c'est bassine-lavabo mais comme je tiens bien sur mes jambes, ça ne pose aucun souci. Cheveux lavés par dessus la baignoire avec l'aide ma fille: nickel.

Demain on ôte le pansement compressif, j'ai hâte.

20 janv 2021

Posté par CamilleCharmille à 13:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 janvier 2021

18 janvier 2021: exérèse du kyste tibial

Hello!

J'en suis à quasi deux ans après l'accident de ski, 20 mois après l'opération.

Aujourd'hui je suis repassée sur le billard pour me faire ôter ce fameux kyste tibial, qui me faisait si mal la semaine dernière. Evidemment, depuis 2 jours je n'ai quasi plus mal. Les boules! Je suis revenue à la même clinique, opérée par le même chirurigien.

Je suis convoquée ce lundi 18 janvier à 8h. J'arrive, les papiers sont déjà faits depuis vendredi, jour où j'ai rencontré l'anesthésiste. Quelques menues formalités administratives et c'est bon, je passe en chambre. Je me change et revêts la superbe tenue en intissé et la méga culotte qui va avec.

Je me glisse dans les draps. A jeûn depuis la veille au soir, avec juste un thé dans le ventre, j'ai la dalle mais j'ai surtout très envie de faire pipi. Bref. J'attends dans le lit, réponds aux gens qui m'envoient des petits messages d'encouragement et puis je m'endors, grosso modo de 9h à 10h.

A 10h, mon amie L, infirmière dans cette clinique, vient me faire un coucou et m'apporter un léger sédatif, avant le départ au bloc. Je serai opérée sous rachi-anesthésie, cad que seul le bas du corps, du bassin aux orteils, sera endormi. Je resterai consciente.

10h45, la brancardière vient me chercher: c'est parti. Elle me stocke devant l'entrée des blocs opératoires, j'attends un peu. Mon cousin G, qui travaille dans cette même clinique, vient me faire un coucou également.

Je n'ai pas trop peur, je me sens confiante. J'entre au bloc, il doit être 11h. Le chirurgien vient me dire bonjour, inspecte mon genou. On m'installe sur la table, l'infirmier me pose un cathéther dans le bras puis vient le moment de poser la rachi-anesthésie. Je voûte le dos, comme pour une péridurale. Ca fait un peu mal quand même. L'anesthésiste me piquera trois fois... En quelques secondes, je sens des foumillements dans le bassin et les pieds. On me rallonge, je choisis ma musique et installe mes écouteurs dans mes oreilles.

Je sens l'infirmière me laver la jambe puis me l'enduire de Bétadine. Le chirurgien installe ma jmabe à sa hauteur, je suis capable de le sentir encore. Je lève le haut du corps pour regarder. OMn me demande de rester bien couchée et on finit par me poser un champ opératoire devant moi. Je ne verrai rien.

Ca sent un peu le brûlé: je pense que c'est l'incision. Je sens le chirugien manipuler ma jambe, la lever, tirer vers le fémur, vers le haut de ma cuisse, je sens qu'il gratte, racle un peu. Je n'ai aucune douleur. Je n'entends rien car j'écoute mon piano dans mes écouteurs. Je sens que c'est bientôt fini. J'arrête la musique. Le chirurgien demande du "fil moyen". On lui apporte. Puis il indique qu'il a besoin de colle. J'essaye de bouger mes pieds, pour voir. J'arrive à les lever. Le chirurgien s'en aperçoit et me dit: "vous arrivez à bouger les jambes?" Ben oui, un peu les pieds mais c'est tout. Il termine: pansement, bandage compressif sur toute la jambe.

C'est fini, il est 12h18. On me transfère sur le brancard et je quitte le bloc, après avoir remercié l'équipe. J'arrive en salle de réveil, le chirurgien arrive dans la foulée, pour me donner ordonnances, arrêt de travail et recommandations. Je ne suis pas sûre de tout retenir... Il me dit avoir ôté le kyste, gros comme un pouce, il m'explique que ça fait comme une sorte de gel, niveau matière. Il me dit avoir regardé partout et n'avoir rien toruvé d'autre. Il me laisse seule.

Je suis gelée; une infirmière de la salle de réveil s'en aperçoit et m'installe un tuyau de chauffage sous mes draps. Comme c'est agréable! Je regarde autour de moi, je me sens très bien. Puis au bout de 45 min, je me sens fatiguée, d'un coup, assommée. Mes jambes commencent à se réveiller, et la douleur avec: je commence à avoir mal. Quelqu'un vient me demander comment ça va, je lui dis que je commence à avoir mal, et que je suis KO. Elle vient me poser une perfusion de paracétamol et d'anti inflammatoire. Je m'endors, il est 13h, je suis KOM, comme si j'avais eu une anesthésie générale. Je me réveille à 14h15, en nage, le radiateur a bien fait son effet. J'ai récupéré toute ma mobilité, au niveau de mes jambes, pieds et bassin. La perfusion est presque finie, je vais pouvoir remonter en chambre.

14h30: je suis dans ma chambre, j'ai très envie de faire pipi. L. me demande si je sens mes jambes. Oui. Alors elle me dit OK pour les toilettes. Délivrance. Et surtout, elle me dit que le pipi était la condition pour pouvoir sortir. Donc c'est bon! Je me sens bien, j'ai un peu mal à la jambe mais sinon tout va bien. On m'apporte un petit plateau repas, ça fait du bien!!! Puis je me rhabille gentimment, je vais pouvoir sortir à partir de 15h45.

A 16h, mon mari vient me chercher, jai du mal à marcher (on m'avait dit de ne pas emmener mes béquilles) et j'ai mal.

17h: retour à la maison après avoir été chercher les enfants à l'école et les médoc à la pharmacie.

J'ai Doliprane et Biprofénid sur 4 jours, piquûre d'anticoagulant tous les jours pendant 10 jours. J'ôterai le pansement compressif jeudi (J+3) et je passerai à un pansement simple que je devrai changer tous les jours. Pas d'eau sur le pansement ni sur la plaie car comme c'est de la colle, c'est fragile et il ne faut pas que ça macère. J'imagine qu'il a utilisé de la colle pour m'éviter une cicatrice supplémentaire.

Le soir j'ai un peu mal mais c'est tout à fait supportable, en comparaison avec la douleur des ligaments croisés les 3 premiers jours.

A suivre!

18 janv 2021

Posté par CamilleCharmille à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


13 janvier 2021

10 janvier 2021: douleur kyste, opération en vue

Hello la team LCA et bonne année!!!

 

Bon. Alors là ca va pas du tout. Hier j'ai fait une bonne séance de sport, après 10 jours sans rien, vacances de Noël obligent. Eh ben là je suis mal, j'ai trop trop mal. Douleur hyper forte, continue, avec activité comme au repos (nuit), jusque dans la cuisse, le mollet et le pied, un genre de sciatique continue, avec des fourmillements dans le pied. Je n'arrive pas à descendre les esacliers correctement, j'ai super mal et ma bosse est bien bien présente et a regonflé.

Le chirurgien m'a rappelée début janvier pour me proposer la date du 25. C'est OK. Mais j'ai trop mal alors je vais mon généraliste. Qui me dit qu'il faut avancer la date d'exérèse du kyste car il appuie probablement sur des nerfs, des vaisseaux et des muscles, ce qui provoque les fortes douleurs. Anti-inflammatoires inefficaces. Pas de difficuté de type articulaire, je sais plier ma jambe mais j'ai ce truc qui me cogne dans la jambe, sur la face interne de la jambe.

 

La date d'intervention est finalement avancée au 18 janvier. Je viendrai donner des nouvelles dès que ce sera bon.

Posté par CamilleCharmille à 18:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 décembre 2020

15 décembre 2020: un kyste - 18 mois post-op

Hello les genoux en mousse!

Bon, devant l'étalement de cette bosse dont j'ai précédemment parlé, et la douleur associée le lendemain de chaque séance de sport, je l'ai fait voir à mon médecin généraliste. Elle m'a dit sentir une boule et a demandé une radiographie et une échographie.

Je me suis exécutée et le verdict est arrivé: il s'agit d'un kyste mucoïde, placé sur le tunnel percé par le chirurgien entre le tibia et le fémur, là où les tendons de greffe ont été attachés avec des vis résorbables. Dans quelques cas rares, les vis se résorbent mal, et forment des amas. Selon le médecin échographiste, ce serait cela.

Il m'a dit d'aller voir le chirurgien pour en parler avec lui, j'ai eu un RDV très rapidement. En effet, le chirurgien confirme le diagnostic et son aspect rare mais non grave. D'après lui, ce kyste me gêne beaucoup car je suis assez menue, peu enveloppée, le kyste doit sûrement appuyer et me provoquer une gêne. Ce qui le chiffonne, c'est le fait que l'inflammation et la douleur augmentent à l'effort; pour cette raison il me conseille de le faire ôter.

J'ai demandé les conséquences en post-op et rien à voir avec le LCA: il n'ira pas fouiller dans l'articulation cette fois, cela reste en surface que ça se passe. Une semaine d'arêt, je ne sais pas trop...

Il est déçu comme moi, car me dit que j'ai parfaitement récupéré outre ce problème, que mon genou est hyper stable et hyper solide.

On se laisse les vacances de décembre pour convenir d'une date. Je pense à fin février car c'est le moment où ça me gênera moins dans mon boulot (élèves en stage)

Posté par CamilleCharmille à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2020

Décembre 2020: quasi 18 mois post-op!

 

 

Hello, bien longtemps que je ne suis passée ici!

Alors j'en suis où??

Je suis à 18 mois de mon opération (19 avril 2019). J'ai repris le sport de façon assidue depuis mai 2020: 3 entraînements de fitness par semaine (45 min/1h), j'y suis allée crescendo et non seulement mon genou tient très bien, mais en plus je me suis bien sculptée. J'ai parfois des petites douleurs post-séance, ce sont notamment les squats qui me font mal après coup. Sur le genou opéré bien sûr mais aussi sut l'autre, sur la partie avant. Le chirurgien avait émis un petit grimacement lorsqu'en mai je lui avais dit que je pratiquais le fitness donc des squats. Je ne cours plus, ça me gonfle et en plus ça caille. Je pratique aussi le yoga (quand on n'est pas en confinement) et une fois la jmabe un peu échauffée, j'arrive à m'assoir sur mes talons: genou solide et flexion quasi parfaite!

 

Depuis quelques jours, je constate une espèce de boursouflure vers la cicatrice où on a prélevé les tendons pour la greffe, ça fait comme une grosse boule, un peu douloureuse par moments. Je ne sais pas ce que c'est, je la ferai constater si cela devient nécessaire.

A bientôt!

 

décembre 2020 1

décembre 2020 2

Posté par CamilleCharmille à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2020

1er avril 2020: bientôt un an!!

Mercredi 1er avril: bientôt un an!

 

Un petit post aujourd'hui, mais qui n'est pas un poisson d'avril!

Je viens faire un petit point. Nous sommes dans ue situation particulière depuis le 15 mars dernier, en raison de l'épidémie de Covid 19. L'ensemble des Français sont en confinement. Les écoles sont fermées depuis le 15 mars, et étant prof je reste donc à la maison, à faire cours à distance à mes élèves, et à mes enfants. Je fais un peu de sport, une ou deux par semaine: du renforcement musculaire et du yoga. Toujours des douleurs.

Le pire, c'est quand je passe 2 heures assise à mon bureau et que vient le moment de me lever. Horreur!!! Je suis incapable de marcher correctement durant quelques minutes, je boîte pendant 3-4 minutes avant de retrouver une démarche normale. Comme si tout était rouillé, cassé, durci.

Cicatrices toujours nickel. Il a fait très beau et je lisais dehors, en jupe, au soleil. J'ai pris le soin de masquer mes cicatrices avec un linge, pour éviter de les abîmer.

Toujours des douleurs à l'extension complète; j'ai besoin de "m'échauffer", répéter le mouvement à pluseieurs reprises pour qu'il ne me fasse plus mal.

Ce qui m'nquiète c'est que je pense qu eje vais me payer tout cela à vie. Je devais faire un point avec le chirurgien ce mois-ci, avec radio, écho et consultation pour les 1 an post-op, mais étabt donnée la situation sanitaire actuelle, les RDV médicaux non urgents ne sont pas pris en compte. Donc j'attends.

Je pense de plus en plus que ma kiné pré et post op n'a pas été faire correctement. Je suis gênée de dire cela car la kiné était très sympa mais je pense qu'elle a été trop légère,. Je voulais donc demader au chir si je pouvais reprendre de la kiné dans un autre cabinet, et si à J+1 an cela porterait ses fruits... Voilà où j'en suis!

Je vous tiendrai au courant de la suite. N'hésitez pas à me tenir au courant de vos évolutions, c'est bien de se soutenir et de voir où chacun en est!!!

Et surtout, en ces temps de confinement: RESTEZ CHEZ VOUS!

IMG_0896

Posté par CamilleCharmille à 11:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mars 2020

5 mars 2020: bientôt un an!

Le 17 février dernier, j'ai fêté l'anniversaire de mon accident...

63619673-8EDA-43FE-B21C-D86DC771A5BF

Ca y est... Déjà!!!

Alors on en est où, à presque un an de l'opération (19 avril)?

Depuis plusieurs semaines, groses douleurs à l'extension, qui est d'ailleurs quasi impossible. J'ai repris le sport début janvier mais pas longtemps, j'ai fait 3 séances de biking et c'était super bien: pas de douleur, dans l'axe donc aucun risque, et super entraînement pour quadri et cardio. En fait, on est sur des vélos fixes et on pédale au rythme que nous donne l'animateur. Soit dans le mou très vite, soit dans le dur pour faire travailler les quadri. J'ai vraiment bien aimé, mais n'ai pu faire que 3 séances car le mois de janvier a été hard niveau boulot.

Février n'a pas été beaucoup mieux, niveau temps, et donc je n'ai pas fait de sport autre que le yoga. Je pense que c'est un des facteurs des douleurs actuelles à l'extension. Je continue le yoga, je gagne en souplesse mais ces dernières semaines, c'était pas terrible terrible. Je pense que pour ne pas avoir mal à l'extension, il me faut yoga + autre sport. Je vais donc remrédier à cela, puisque mars s'annonce moins chargé et donc plus dispo pour le sport.

 

Mes douleurs:

-quand je marche vite

-quand je marche lentement en m'efforçant de bien tendre la jambe quand je déroule le pied

-à l'extension

-quand je me mets accroupie mais en appui sur la jambe gauche

 

J'ai parfois envie qu'on me donne un grand coup de pied dans la jambe, histoire qu'elle se tende bien en partant vers l'arrière; cela rémédierait peut-être à mes problèmes.

Pas de sports d'hiver cette année, mon mari n'a pas le temps et je ne me sens pas encore prête à rechausser les skis tout en faisant attention aux enfants. J'aimerais y aller seule avec mon mari, sur un WE, pour être tranquille et me reprendre en main gentimment, sans pression.

La course et le vélo ne me donnent pas d'appréhension, c'est passé. En revanche, le ski et les sports où il faut "tordre" le genou oui. Il faudra prendre le temps de se ré-acclimater.

Je dois faire une radio de contrôle ce mois-ci, et je dois prendre RDV avec le chirurgien pour le bilan un an après l'opération. J'aborderai avec lui la question de ces douleurs et de l'extension, mais demanderai si je peux reprendre la zumba en septembre prochain.

Les cicatrices sont nickel, mais la plus grande toujours un peu rouge, pas encore blanchie. Celle-ci me gêne quand je dois m'appuyer dessus: pas de douleur à proprement parler mais un inconfort... C'est long, trouve-t-on autour de moi...

IMG_0274

IMG_0275

IMG_0276

 

Voilà où j'en suis à environ 1 an de l'opération. Une raideur, donc. J'aimerais tellement me sentir comme avant!

Posté par CamilleCharmille à 15:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]